Energie libre ?

Dans la Révolution Humaine actuelle, un des domaines les plus essentiels est l’énergie. Le bon vieux paradigme qui dit que toute énergie est payante n’a pas lieu d’être. En effet, depuis des décennies, des chercheurs ont imaginé,  mis au point et testé avec succès diverses solutions-énergies que l’on nomme parfois « énergie Libre » sur Internet. Découvrez donc ses coulisses et les applications concrètes et (peu à peu) toute la documentation nécessaire à la construction de dispositifs fonctionnels.

Dans cette interview remarquable, un ancien astronaute, puis scientifique à la retraite, nous raconte les dessous de l’Energie Libre, sa réalité concrète, son expérience propre en matière de problèmes résultants de son activité « gênante »,  et cite un bon nombre de références, de noms, pour étayer ses dires et nous permettre à tous d’avancer dans ce domaine crucial, autant personnel que collectif.

Si vous méprisez ou n’écoutez pas d’honorables sonneurs d’alertes que vous qualifieriez de manière méprisante, de « conspirationnistes », ayez pour vous-même et pour ceux que vous aimez, l’intelligence de donner du crédit à de réels scientifiques, à des chercheurs chevronnés qui dédient une vie entière à améliorer la connaissance humaine..

Certains sont morts pour cela, la quasi majorité s’est vue mettre des bâtons dans les roues; des machines fonctionnelles ont disparues ou ont été détruites. De tous temps les lobbys et le pouvoir en place veille à maintenir l’ignorance dans le domaine de l’Energie gratuite et accessible à tous. Il s’agit là de crime contre l’Humanité, arrêtons de nous voiler la face.

Le problème ce n’est pas seulement les élites, mais tout le monde, chaque individu qui est persuadé que le bonheur ou le sens de la vie est hors d’atteinte se condamne sans le savoir à l’échec, et participe involontairement au hold-up terrestre. Nous sommes le résultats de nos pensées.
en 1980-90, vous auriez dit à quelqu’un qu’on peut quitter le pétrole de suite pour de l’air compressé ou de l’énergie libre, on vous aurait ri au nez. Pas besoin de nwo ! et le conditionnement des médias alignés n’explique pas tout.
N’est pire esclave que celui qui se méprise, celui-là refusera de l’aide parce qu’il la considérera comme impossible.Les orgueilleux trouveront humiliant de ne pas être au courant des solutions, et mettrons un point d’honneur à les ridiculiser. Telle est la leçon du XXème siècle : le virus psychologique.
c’est pourquoi se changer soi-même et cultiver des pensées de force et d’amour porte un coup bien plus dur au gouvernement mondial qu’une action extérieure : on est prisonnier d’une…bulle de savon, qui semble grande uniquement parce qu’on y prête attention
on meurt de soif alors qu’on vit à côté d’un immense océan…

Les Archives Oubliées – Nicolas Tesla

Une ère d’énergie libre s’ouvre. Au moment où nous vous parlons, de nombreuses entreprises sont en train de développer les technologies qui rendront l’énergie à produire abondante, abordable et peu coûteuse. Les plus originales de ces technologies mettront fin à l’ère du combustible fossile et ce en permettant à l’énergie d’être produite de façon totalement novatrice. Tout cela se déroule actuellement, sans la moindre couverture médiatique. Elles arrivent sans bruit et très peu de gens y prêtent attention. (…)

(Allan Sterling (fondateur de PESN))

A Machine To Die For The Quest For Free Energy

(en Anglais – activer les sous-titres anglais puis choisir l’option « traduire » pour le Français)

l'energie-libre

Une ère d’énergie libre s’ouvre. Au moment où nous vous parlons, de nombreuses entreprises sont en train de développer les technologies qui rendront l’énergie à produire abondante, abordable et peu coûteuse. Les plus originales energyde ces technologies mettront fin à l’ère du combustible fossile et ce en permettant à l’énergie d’être produite de façon totalement novatrice. Tout cela se déroule actuellement, sans la moindre couverture médiatique. Elles arrivent sans bruit et très peu de gens y prêtent attention. (…)

(Allan Sterling (fondateur de PESN))

1. Le catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi (Andrea Rossi’s E-Cat “Energy Catalyzer”)

fusionLe catalyseur d’énergie d’Andrea Rossi est peut être le dispositif technologique le plus connu de cette liste. Il utilise la « fusion à froid » ou « faibles réactions d’énergie nucléaire (LENR) ». Par des procédés nucléaires novateurs, il permet le dégagement de grandes quantités de chaleur, entre une poudre de nickel ordinaire et de l’hydrogène sous sa forme gazeuse.

Il est de petite taille mais est capable de produire une grande quantité d’énergie. D’ordinaire, il se compose d’un petit tube en métal (bien que d’autres formes soient également utilisées) qui agit comme le cœur d’un réacteur. Une fois scellé, de la poudre de nickel spécialement traitée, de l’hydrogène sous forme gazeuse et un catalyseur breveté sont introduits dans ce tube. Soumis à une combinaison de pression et de chaleur, un surplus d’énergie thermique se dégage. Un volume d’eau ou de tout autre liquide refroidissant circule autour du cœur du réacteur et en extrait la chaleur, tout en refroidissant en même temps le cœur même de ce réacteur.

A partir d’un petit système qui tient sur une table, on peut générer beaucoup de kilowatts d’énergie thermique. Après des tests effectués en laboratoire, il s’est avéré qu’un cœur de réacteur de la taille d’une pile peut produire en toute sécurité 10 kW de chaleur. Cette énergie thermique est produite sans l’aide d’aucun matériel radioactive, elle ne génère aucun déchet nucléaire et n’émet aucune radiation néfaste pour l’environnement, ne relâchant aucune pollution dans l’atmosphère.

Aussi, cette technologie peut être considérée comme un moyen sûr et propre de produire de l’énergie nucléaire, sans rencontrer aucun des inconvénients que représente la fission nucléaire telle que nous la pratiquons de nos jours. Même dans le pire des cas, comme celui d’une catastrophe naturelle, le catalyseur d’énergie d’A. Rossi ne peut pas entrer en fusion et ainsi produire une situation dangereuse. Dans le cas où un catalyseur se mettrait à surchauffer à cause d’un dégât matériel ou d’une fuite du liquide de refroidissement, la poudre de nickel se solidifiera en un bloc et le procédé nucléaire s’arrêtera de fait.

Le 28 octobre dernier, A. Rossi a permis à son premier client de tester une usine d’un mégawatt implantée à Bologne, en Italie. Ce fût un succès. En effet, pendant un peu plus de 5 heures et demi, le système a produit de façon constant un peu moins d’un demi mégawatt de chaleur, sans aucun apport d’énergie. Le client a tout de suite été conquis par le procédé et l’a acheté.

En ce moment, A. Rossi travaille avec son premier client, ainsi qu’avec l’entreprise assez connue la National Instruments, pour développer des contrôles électroniques plus complexes pour ses systèmes. Bien que l’usine soit toujours implantée à Bologne, en Italie, les consommateurs devraient les voir arriver sur le marché d’ici 2 à 3 mois.

Récemment, il a également annoncé qu’il espérait pouvoir bientôt produire une quantité d’un million de catalyseurs de 10 kW pour une utilisation domestique. Ces unités fourniraient à la fois du chauffage pour la maison et de l’eau chaude. Pour produire de façon efficace un million de ces procédés au prix de vente le plus bas, il a conçu une usine automatisée en se servant de la technologie robotique. Il espère pouvoir mettre son catalyseur sur le marché d’ici la fin de l’année, début de 2013, au prix de 500 dollars l’unité. Il espère aussi être en mesure d’offrir des kits qui pourraient améliorer ces systèmes afin de produire de l’électricité, en plus de la chaleur.

Si l’utilisation de ce procédé se répand rapidement, cette technologie aurait la capacité de réduire dramatiquement, voire même de faire disparaitre, notre besoin en combustible fossile.

2. Le générateur d’état solide ou “ générateur de champ électrique sans fin”

Le numéro 2 de notre liste peut être décrit comme un “générateur d’état solide”; nous lui avons également donné le surnom de “générateur de champ électrique sans fin”. L’entreprise qui assure son développement souhaite pour l’instant rester anonyme. Elle a déjà développé de nombreuses technologies et compte sur un portefeuille important de brevets. (…)

3. Le moteur à gaz noble de PlasmERG.

PlasmERG est une entreprise qui est en train de construire un moteur révolutionnaire, qui n’utilise que de petites quantités de gaz noble inerte comme combustible. John ROHNER, le fondateur de l’entreprise, soutient que le moteur sera capable de produire un rendement constant de plus de 100 chevaux, et ce pendant des mois et des mois, en n’utilisant que pour quelques dollars de carburant. (…)

4. De l’énergie à partir du CO2 et de cendre industrielle.

Les nouveautés technologiques offertes par l’entreprise MP BioMass sont clairement un peu moins ‘exotiques’ que celles présentées dans cette liste ; cependant, elles sont suffisamment significatives pour que nous en bénéficions à plusieurs niveaux dans un avenir proche. En effet, celles-ci ont la capacité de gérer les déchets produits par la fumée de charbon, empêcher les émanations de CO2 et, en même temps, produire du combustible et de l’énergie. (…)

5. Defkalion

Defkalion est une entreprise grecque qui était associée à A. Rossi avant que celui ci ne mette fin à leur partenariat au cours de l’année 2011. Ils avaient l’intention de développer et de lancer sur le marché mondial sauf en Amérique la technologie de fission à froid révolutionnaire de Rossi.L’entreprise affirme maintenant qu’elle a développé sa propre technologie autour du nickel et de l’hydrogène qui est censé ne pas utiliser les secrets industriels de Rossi. (…)

http://pesn.com

Traduit par Delphine Alemany pour LaPresseGalactique.com

Un site de référence en français: Quant’Homme

Un site sur le sujet: Energie-libre.com

Bonne (r)évolution à tous, et passez le message !

——————————– Sur Alternative & Autonomie ——————————-

PAGES

Moteurs magnétiques opérationnels

Magnétisme & anti-gravité

Le moteur MINATO

SEARL technologie

Moteur Perendev

BLOG (recherche par mot-clé)
moteur eoliennes magnetisme

10 réponses à “Energie libre ?

  1. Il n’y a pas de paradigme qui dit que l’énergie doit être payante (l’énergie solaire reçue par la terre est gratuite par exemple). Par contre si paradigme il y a ce serait plutôt que « tout travail mérite salaire » et qu’extraire l’énergie qui est fournie à la base par la nature ne se fait pas sans faire couler quand même quelque sueur.

    • Pourtant le paradigme actuel, si dépassé et en passe de sombrer soit-il, dit clairement que l’énergie doit être payante .. Même ceux qui ont des toitures solaire ont pour obligation de la revendre à EDF pour la racheter ensuite.

      Tesla s’est vu retirer son financement de recherche par le même riche industriel producteur de fils de cuivre; il ne voulait en effet pas d’une énergie révolutionnare qui se passe de fils conducteurs.

      Une liste interminable d’exemples, et autres histoires de labos scientifiques détruits, brulés, de chercheurs « suicidés », pourrait finir de dresser un sombre bilan.

      Je suis d’accord pour le travail, car il semble évident que l’acte même de survire implique une dépense quelconque de calories, aussi diverse qu’elle puisse être.

      Mais je fais partie de ceux qui voudraient concillier permaculture, traditions, mais aussi s’ouvrir à toutes les possibilités offertes par la modernité technique; certaines méthodes pourraient en effet permettre de régler les problèmes de faim dans le monde.

          • L’électricité photovoltaïque est subventionnée c’est à dire que le particulier vend plus cher sa production que sa consommation comme tout le monde. Les lieux autonomes, isolés du réseau ne sont pas concernés.

  2. Il n’y a pas de paradigme qui dit que l’énergie doit être payante, il y en a par contre un certain nombre en thermodynamique et en magnétisme (disciplines de la physique que l’on a guère pris en défaut) qui expliquent la bêtise de la majorité des thèses que vous exposez.

  3. Pingback: De l’effet Casimir à l’effet Dumas, avancée en énergie libre | Alternative & Autonomie·

  4. Il me semble qu’un certain Galilée ait abjuré ceci sous menace inquisitoire :

    « Moi, Galiléo, fils de feu Vincenzio Galilei de Florence, âgé de soixante dix ans, ici traduit pour y être jugé, agenouillé devant les très éminents et révérés cardinaux inquisiteurs généraux contre toute hérésie dans la chrétienté, ayant devant les yeux et touchant de ma main les Saints Évangiles, jure que j’ai toujours tenu pour vrai, et tiens encore pour vrai, et avec l’aide de Dieu tiendrai pour vrai dans le futur, tout ce que la Sainte Église Catholique et Apostolique affirme, présente et enseigne. Cependant, alors que j’avais été condamné par injonction du Saint Office d’abandonner complètement la croyance fausse que le Soleil est au centre du monde et ne se déplace pas, et que la Terre n’est pas au centre du monde et se déplace, et de ne pas défendre ni enseigner cette doctrine erronée de quelque manière que ce soit, par oral ou par écrit; et après avoir été averti que cette doctrine n’est pas conforme à ce que disent les Saintes Écritures, j’ai écrit et publié un livre dans lequel je traite de cette doctrine condamnée et la présente par des arguments très pressants, sans la réfuter en aucune manière; ce pour quoi j’ai été tenu pour hautement suspect d’hérésie, pour avoir professé et cru que le Soleil est le centre du monde, et est sans mouvement, et que la Terre n’est pas le centre, et se meut. J’abjure et maudis d’un cœur sincère et d’une foi non feinte mes erreurs. »

    Aujourd’hui on sait aussi que le soleil n’est pas au centre de notre galaxie mais il y a peut-être des leçons philosophiques à en tirer « Un gars ».
    Et si tant est que tu es scientifique tu devrais confronter ton expérience personnelle pour nous démontrer argument et mesures à l’appui que chacune de ces expériences ou théorie est totalement fausses ou inconcevable dans l’état actuel de nos connaissances. C’est dommage de penser qu’on puisse se contenter d’un simple « on m’a dit que » comme argument.

  5. Pingback: L’Energie Libre (vraiment libre). | Stop Mensonges·

  6. Pingback: L’Energie Libre (vraiment libre). | Le journal participatif et citoyen !·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s