Arrosage goutte à goutte solaire

Le goutte à goutte solaire est un système d’arrosage très efficace, simple et économique qui peut aider des millions d’agriculteurs dans le monde à obtenir une augmentation de leur production tout en utilisant jusqu’à 10 fois moins d’eau.

En raison de l’accroissement constant de la population dans le monde, l’eau douce devient une ressource de plus en plus rare sur notre planète.

Une part importante de l’eau douce que consomme l’humanité est utilisée pour l’irrigation des cultures et le gaspillage dû à des systèmes d’arrosage peu efficaces est important. Bien qu’il existe des systèmes d’arrosage efficients comme le goutte à goutte conventionnel, ces derniers sont peu utilisés par les agriculteurs en raison de leur coût élevé, surtout dans les pays moins favorisés économiquement.

Le goutte à goutte solaire va changer ce panorama, car il offre un système d’irrigation très efficace dont l’installation est simple et peu coûteuse et qui permet à des millions d’agriculteurs d’obtenir une augmentation de leur production tout en utilisant beaucoup moins d’eau.

DSC01115

Qu’est ce que le goutte à goutte solaire ?

Le goutte à goutte solaire, connu également sous le nom de « Kondenskompressor », est une technique d’arrosage qui a pour objet d’obtenir une utilisation optimum de l’eau, par l’emploi de l’énergie solaire comme élément moteur du processus de distillation et mouvement de l’eau. Il s’agit d’un système d’une simplicité et d’une efficacité surprenantes grâce auquel il est possible de réduire la quantité d’eau utilisée pour l’arrosage d’environ 10 fois par rapport aux systèmes traditionnels d’arrosage.

De plus, le système Kondenskompressor offre un autre avantage : il permet d’utiliser des eaux saumâtres et même de l’eau de mer, pour l’arrosage, car il transforme l’eau salée en eau douce.

Pour la fabrication du kondenskompressor, on peut utiliser un matériel facile à obtenir comme le sont les bouteilles de plastique PET. Sa fabrication et son installation sont simples et à la portée de tous les agriculteurs que ce soit dans le domaine privé ou professionnel. Il ne demande qu’un entretien minimum, c’est-à-dire rajouter de l’eau dans le dépôt quand cela est nécessaire et éliminer les plantes qui auraient poussé à l’intérieur du kondenskompressor

L’application de cette technique permet aux plantes de se développer complètement en utilisant exclusivement la quantité d’eau nécessaire et en évitant ainsi l’évaporation de celle qui serait en surplus.

Etant donné que l’on utilise du matériel de récupération que l’on trouve facilement et que sa fabrication et son installation sont extrêmement simples cette technique peut être utilisée facilement dans les pays pauvres où les saisons sèches sont longues et même dans les zones désertiques qui pourraient s’approvisionner en eau douce ou salée (par exemple la mer).

Comment fabriquer un Kondenskompressor et appliquer la technique du goutte à goutte solaire ?

IMAGEN PLANTILLA CON NOMBRES - CopiePour fabriquer un kondenskompressor il suffit d’avoir deux bouteilles de plastique PET avec bouchons (des bouteilles d’eau en plastique), de différentes tailles (par exemple une de 5 litre et une d’un litre et demi). On peut utiliser des bouteilles en verre de mêmes caractéristiques si on dispose d’un moyen pour les couper.

La plus grande bouteille doit être coupée à la base tandis que la plus petite doit être coupée à la moitié environ et c’est la partie inférieure qui sera utilisée.

DSC01522La moitié inférieure de la petite bouteille, remplie d’eau, se posera sur le sol et on installera dessus la grande bouteille. La position relative entre les deux doit permettre d’ouvrir le bouchon de la grande bouteille pour verser de l’eau dans la petite.

Les deux bouteilles ainsi disposées (le kondenskompressor) se posent près de la plante à arroser. Autour de la plante et du kondenskompressor on met du foin, de la paille ou des feuilles sèches.

Comment fonctionne le goutte à goutte solaire ?

Le gaspillage d’eau produit par l’utilisation des arrosages conventionnels
Pour bien comprendre le fonctionnement du système de goutte à goutte solaire, il faut savoir qu’avec un arrosage conventionnel la zone de culture ne tire pas profit de toute l’eau utilisée, en raison de l’évaporation.

Lorsque l’on arrose la surface d’un terrain de manière conventionnelle une petite partie de cette eau est utilisée par la plante directement du sol et est absorbée par les racines. La plante utilise cette eau pour son développement et transpirera par les feuilles. C’est la raison pour laquelle, la plante a besoin d’un apport d’eau régulier.

D’autre part, une bonne partie de l’eau répandue sur le terrain s’évapore directement dans l’atmosphère sans passer par la plante et sans lui être utile.
De plus, il faut aussi considérer que si l’arrosage est abondant une partie de l’eau reçue par le terrain se filtrera vers les couches plus profondes de la terre et ne sera pas utilisée par la plante.

Le degré de transpiration de la plante et d’évaporation du sol dépend de la température et de la sécheresse de l’air.

Le fonctionnement du Kondenskompressor

destilador- kondenskompressorLa technique du goutte à goutte solaire et celle des distillateurs solaires ont un fonctionnement semblable car les deux utilisent l’énergie du soleil pour évaporer l’eau qui se trouve dans un emplacement déterminé et la diriger vers l’endroit qui convient.

Lorsque les rayons du soleil atteignent le kondenskompressor, ils produisent à l’intérieur de celui-ci un effet de serre qui élève la température de l’air et provoque l’évaporation de l’eau à l’intérieur du réservoir. L’air qui se trouve à l’intérieur de la cloche se sature d’humidité, provoquant une condensation en forme de gouttes d’eau sur la paroi. Tant que le kondenskompressor restera exposé au soleil, l’évaporation continuera produisant des gouttes d’eau de plus en plus grandes qui finiront par se glisser sur les parois et tomber sur le sol pour l’arroser. De cette façon il se produit un cycle naturel de l’eau à petite échelle

IMAGEN AGUA EVAPORANDOSE Y GOTAS CAYENDOQuand le soleil frappe le kondenskompressor, l’eau s’évapore à l’intérieur du récipient et se condense sur les parois de la grande bouteille.

Si le Kondenskompressor reste au soleil, l’évaporation continuera, les gouttes d’eau augmenteront et se glisseront sur les parois jusqu’au sol qu’elles humecteront.

L’avantage de ces systèmes d’irrigation par goutte à goutte, aussi bien solaire que conventionnel, est que la plante reçoit exactement la quantité d’eau suffisante et nécessaire pour son développement évitant ainsi le gaspillage dû `l’excès d’arrosage à l’évaporation ou à la filtration.

Etant donné qu’il n’y a pas de connexion directe avec l’atmosphère extérieure, il ne se produit pas de perte d’eau par la cloche. Pour éviter les risques d’évaporation, dans la zone qui se trouve entre la plante et le Kondenskompressor, on y place du foin ou de la paille qui conserve l’humidité du sol. Ainsi l’eau ne peut s’évaporer que lorsqu’elle a été utilisée par la plante pour son développement, par la transpiration des feuilles.

Tiré de http://www.sitiosolar.com/SITIOSOLAR%20EN%20FRANCES/La%20technique%20darrosage%20goutte%20a%20goutte%20solaire.htm

Advertisements

2 réponses à “Arrosage goutte à goutte solaire

  1. Pingback: Permaculture, finalement y’a qu’à lire et pas se laisser surprendre par l’hiver. | DjefBernier·

  2. J’ai aimé cet système d’irrigation goutte a goutte très simple et moins coûteux. Je vais l’essayer ..Merci pour la démonstration.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s